Distribution du diamant

Le tri

Les diamants qui arrivent à Londres pour être vendus par la CSO sont tout d’abord triés et répertoriés selon leurs qualités (plus de 5000 catégories différentes, sans qu’il soit tenu compte de leur provenance). Le classement prend en compte les critères classiques d’appréciation.

La masse

En dehors des pierres importantes (plus de 14,8 carats) classées à part, une quinzaine de groupes sont constitués selon les dimensions des diamants au tamis.

La forme

Dans chacune des catégories précédentes, cinq groupes principaux sont constitués :

  • Les octaèdres bien formés dits stone ou sawables (pierres à scier).
  • Les monocristaux aplatis à l’allure de faces à lames parallèles dits flats (plats) ou makables à tailler.
  • Les monocristaux ayant subi un clivage naturel lors de la mise en place dans la kimberlite.
  • Les cristaux maclés, constitués de deux individus dits macles.
  • Les cristaux dits industriels.

La couleur

Neuf couleurs principales sont distinguées dans la série des pierres incolores, depuis les diamants parfaitement incolores jusqu’aux diamants jaunâtres ou cape. Les couleurs fantaisies (brun, jaune, vert) font l’objet de 6 catégories supplémentaires.

La propreté

8 groupes principaux sont établis en fonction de ce que le cristal devrait donner une fois taillé, depuis la gemme pure ou quasi pure, jusqu’à la gemme comportant des inclusions nettement visibles.

Choisir son bracelet chakra en ligne
Conseils pour choisir des bijoux en pierres naturelles