Extraction du diamant : Carrières

Exploitation en carrières. En surface, l’extraction du minerai diamantifère se fait en mines à ciel ouvert ou alors en tranchées. Soit selon un mode artisanal qui a tendance à disparaître (comme par exemple en Inde), soit le plus souvent industriellement.

Extraction et carrières

De puissants engins de travaux publics sont utilisés pour extraire les alluvions diamantifères d’Afrique centrale. Le plus grand chantier du monde répertorié est celui de la Consolidated Diamond Mines, s’étalant sur une centaine de kilomètres du littoral de Namibie.
Le gravier diamantifère y est recouvert par 15 à 20m de sables stériles déposés ultérieurement et se trouve sous le niveau de la mer. Des scapers d’une capacité de 60t aidés de bulldozers repoussent du stérile en bordure de mer pour y constituer une digue, constamment rechargée, large de plus de 20m en son sommet afin de résister aux tempêtes australes.
Quant aux excavatrices, travaillant à la cadence de 1800t/h, elles évacuent le sable par tapis roulant. La couche de diamantifère est ramassée à la pelle mécanique dans des camions de 35 à 50t de capacité. Les irrégularités du niveau schisteux sous jacent sont soigneusement nettoyées à l’aide d’excavatrices à godets et enfin à la pelle et au balai…
Le contraste est grand entre cette finition délicate et la ronde de quelques 300 énormes engins de terrassements.

Conseils pour bien choisir ses bijoux en pierres naturelles
Choisir son bracelet chakra en ligne