Les bijoux volés de Paris Hilton

Paris-hilton
Nous connaissions l’affaire des bijoux dérobés par Lindsay Lohan. À présent, c’est au tour de Paris Hilton d’être prise dans la tourmente (un scandale de plus ?). En effet, l’assureur d’une très célèbre marque de bijoux, accuse la starlette de ne pas avoir rendu des bijoux gracieusement prêtés en 2007. Ces bijoux avaient été par la suite volés.

Selon des informations rapportés du quotidien The Sun, une parure de bijoux en diamants d’une valeur de 60 000 dollars auraient disparu lors d’un cambriolage au domicile de Paris Hilton. C’était cours de l’année 2008. Toutefois, l’assureur du joaillier affirme que les bijoux ont pu être retrouvés et effectivement rendus à la starlette. Problème, Paris Hilton réfute que ces bijoux lui ont été restitués. Le joaillier et son assureur, loin de croire à la supercherie et excédés par l’attitude outrancière de Paris, ont décidé de porter l’affaire en justice.

Initialement, le prêt de bijoux s’accompagne d’un contrat en bon et dû forme. Il apparait qu’ici, certaines clauses n’ont pas été respectées. Lors d’un prêt de bijoux (à fortiori de valeur), il y a toujours des obligations liées à la conservation sécurisée (où doit-on ranger les bijoux lorsqu’on ne les porte pas).
Dans le cas de Paris Hilton, elle avait l’obligation de les ranger dans un coffre fort au sein d’un logement gardé. Mais à quoi bon s’encombrer l’esprit quand on peut tout aussi bien les ranger dans l’armoire à glace de la salle de bain et les oublier après coup.

L’avocat de Paris Hilton a fait savoir que les bijoux retrouvés et restitués n’étaient pas ceux du joaillier mais de simples bijoux fantaisies. Les bijoux de valeur eux restent pour le moment introuvables. Le joaillier n’est pas convaincu, affaire à suivre…

Des bijoux comme vous en avez toujours rêvé
L’entretien des bijoux